Ateliers Vivaces 2017

 

Afin d’accompagner les communes dans leurs démarches d’embellissement, la mission « environnement / cadre de vie » du CDT met en œuvre un programme annuel de sensibilisation : ateliers, réunions d’information et d’échanges, visites techniques, voyages d’étude. Ces rendez-vous sont destinés aux élus, agents espaces verts et bénévoles des communes engagées dans le label villes et villages fleuris. Objectif ? Favoriser les échanges entre participants et professionnaliser leurs démarches d’amélioration du cadre de vie.

 

En 2017, pour une approche concrète et participative, le CDT a décidé de proposer aux communes des ateliers techniques en petits groupes. 

 

Au programme des 2 premiers ateliers, organisés en partenariat avec le CNFPT : apprendre à concevoir et à entretenir des massifs durables. En effet, les vivaces et graminées sont de plus en plus préconisées pour embellir et fleurir durablement les espaces publics. Si ces végétaux offrent de multiples avantages, quelques règles de composition et d’entretien doivent être respectées pour un bon rendu esthétique et une pérennité dans le temps. 

 

- 1ère session le 11 avril dans le village de Le Leuy, labellisé une fleur.

- 2ème session le 13 avril à Saint Cricq Villeneuve.

 

Les ateliers étaient animés par deux techniciens espaces verts expérimentés : 

- Jean-Luc ASSENSI, chargé de mission embellissement durable à Bordeaux Métropole 

- Mathieu BACHÉ, responsable espaces verts à Aurice 

 

Matinée studieuse en salle pour comprendre l’intérêt des plantes vivaces et les grands principes de composition d’un massif pérenne


 

L’après-midi, après avoir enfilé les gants et mis une tenue adaptée, place à la pratique. Le moment tant attendu par les jardiniers !


On commence par quelques explications sur les principes d’entretien des vivaces

 


Puis on passe très vite à la pratique !

 


On taille                                                                On divise et on replante

 


Ah, du renfort !                                                  On apprend à créer un nouveau massif

                                                                               à partir des végétaux divisés

 


On cogite… il ne faut pas se louper !                                          On passe à l’action…

 


On n’oublie pas d’arroser                                                            Et voilà le résultat ! 

 

Rendez-vous dans quelques semaines pour voir si nos stagiaires ont bien travaillé !